PrestoSpace

Le Projet

Le consortium

L'archivage audiovisuel est un domaine complexe et multidisciplinaire réunissant des champs divers tels que la chimie, la physique, le traitement du signal, la robotique, l'intelligence artificielle et l'interprétation sémantique. Le défi est d'intégrer des partenaires de tous les domaines représentant la diversité de compétences requises. Le projet rassemble donc des participants comprenant des détenteurs d'archives, des centres de recherche intégrés des institutions d'archives, des unités de recherche, des instituts, des universités, des industriels, et des organisations internationales à but non lucratif.

Les organisateurs principaux et les chefs de projet sont les sept partenaires centraux qui composent le comité de direction. Les partenaires centraux sont les détenteurs audiovisuels d'archives, un institut de recherche et d'intégration et un représentant universitaire. Aucun industriel n'est présent dans le comité de direction car la diversité des solutions technologiques abordées par le projet ne permet pas de choisir un représentant unique du domaine.

Un large éventail de participants constitue les partenaires associés. Ils peuvent être répartis dans les catégories suivantes :

  • Un puissant groupe d'utilisateurs, de fournisseurs de services et des représentants de l'industrie fourniront des recommendations, des retours d'expérience et leur connaissance des solutions existantes envisagées pour résoudre des problèmes particuliers. Les utilisateurs associés au projet fourniront les premières collections pour tester la mise en place de l'usine de sauvegarde.
  • Les industriels ainsi que les PME représentant les acteurs principaux dans le domaine audiovisuel, de la sauvegarde, de la restauration, du stockage et de la livraison sont présentes au sein du projet. Ils s'attacheront à résoudre directement les problèmes d'archivage, à mettre en application les résultats de la recherche et à fabriquer les outils et les composants pour la chaîne de sauvegarde, pour des plate-formes de restauration innovantes et pour des services d'accès.
  • Les universités et instituts de recherche appliqués fourniront des solutions aux problèmes identifiés de recherche et fonctionneront en relation étroite avec les archives et les industriels pour le développement des solutions.

Des 34 partenaires prévus jusqu'ici, 32 sont déjà identifiés. Parmi eux on trouve :

  • 8 établissements d'archives, la majorité d'entre eux impliquant les archives ainsi que leurs départements de R&D,
  • 3 établissements de R&D appliquée,
  • 6 instituts universitaires,
  • 15 partenaires industriels. Pratiquement tous sont des PME. Ceci reflète la situation du marché qui exige des solutions innovantes et flexibles. Quelques unes d'entre elles offrent non seulement des solutions spécialisées pour des secteurs spécifiques, mais sont également des fournisseurs de service et ainsi des candidats potentiels fortement intéressé pour l'exploitation postérieure des services de l'usine de sauvegarde. Un des associés industriels est une société américaine.

La pleine intégration et la cohérence du projet seront garanties à trois niveaux : d'abord bien évidemment par les partenaires centraux qui participeront à plus d'un domaine de travail ou activité transversale de travail. Deuxièmement, les partenaires associés travailleront dans plus d'un domaine de travail ou workpackage, si cela est nécessaire au projet. Par exemple, les associés industriels contribueront également à l'architecture logicielle du système, aux recommendations des utilisateurs et à l'exploitation en tant que de besoin. Troisièmement, les recommendations des utilisateurs seront établies sur l'expérience et les avis d'un groupe d'utilisateur qui comporte environ 50 institutions de différentes tailles et d'expérience diversifiée. Certaines d'entre elles sont déjà décrites dans la liste des participants.

Page modifiée le 22/11/04
© PrestoSpace Consortium - 2004



Retour à la version graphique